tb

Si on ne peut que condamner les idiots se comportant comme des brutes sur la place du Trocadéro hier, lors d'un évènement qui devait être une fête pour les supporters du Paris Saint-Germain qui attendaient depuis 19 ans un titre de Champion de France, on ne pouvait que craindre ce qui semblait évident. Les donneurs de leçons, les chiens Sarkozystes qui exploitent chaque fait-divers, chaque évènement tournant à l'émeute, surtout si par malheur figurent des jeunes venant de la banlieue nord ou est de Paris (mais aussi des anciens du Kop Boulogne, les fachos de service), il faut en profiter et comme toujours, il y a toujours un gros beauf imbécile de député qui fait un dérapage raciste et qui, comme toujours, dit "regretter ses propos". Comme toujours aussi, Copé en rajoute des tonnes, et comme toujours, Morano insulte un socialiste et a comme réflexe pavlovien de traiter les gens d'incompétents, oubliant de se regarder dans une glace !

TRPar7556674

Je me demande si on a vraiment viré Nicolas Sarkozy de l'Elysée et si on s'est débarrassé de tous les symboles détestables autour de ce régime malsain. Au Trocadéro hier, ça a dérapé. Jean-Christophe Cambadélis a ben résumé la situation : on s'est souvenus des hooligans après que Robin Leproux, ex Président du PSG avait lancé son plan pour chasser les fachos et autres hooligans du Parc des Princes, rendant l'atmosphère de ce stade plus agréable et mettant fin aux violences. Ce club, dont je ne suis pas supporter, bien au contraire, mais que je respecte, était menacé de disparaitre un jour, ce qui était dramatique. Oui mais voilà, quelques années sont passées, et après la tranquilité et le calme, ces individus se sont signalés de nouveau, l'occasion était belle. Il s'agit bien d'un gros ratage, la Préfecture s'est plantée, la direction de la sécurité du PSG n'a pas fait le travail de mémoire indispensable auprès des dirigeants Qataris qui ne pouvaient pas faire forcément le rapprochement. Cependant, il convient aussi de noter que ce n'est jamais simple de maîtriser la situation avec des hooligans. Regardez en Angleterre, dans les années 80, souvenez vous du drame du Heysel, à Bruxelles, en 1985. Rappelez vous de Lens, en 1998, avant Angleterre/Allemagne et notamment le gendarme Nivel qui avait failli perdre la vie. En 1998 toujours, à Marseille, avant Angleterre/Tunisie, les rues étaient saccagées. Pas de mort en 1998, mais à Paris, en 2006 ? Près d'un restaurant, un hooligan du PSG, voulant en découdre avec des supporters de l'Hapoel Tel Aviv car juifs, était prêt à tuer. Il a fallu le sang froid d'un policier, Antoine Granomort, pour protéger dans un restaurant un de ces supporters qui n'était pas venu pour semer la violence. Il n'a pas eu d'autre choix que de tirer et abattre un de ces voyous. Dans l'essentiel de ces drames, il y a eu des morts. Ce ne sont pas des bisounours qui viennent en découdre, et hier, ça aurait pu aller encore plus loin.

Mais les Sarkozystes, c'est plus fort qu'eux, il faut qu'ils viennent tirer profit de tout ça. Là aussi ils sont comme le Front-National, surtout quand un obscur député abruti dérape dans le racisme ! Lire ici : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/05/14/97001-20130514FILWWW00302-incidentspsg-un-depute-ump-derape.php

C'est toujours la même chose ! Lien douteux, dérapage, le beauf décomplexé de service, face à la protestation, comme toujours, dit "regretter ses propos." C'était pareil sur le mariage pour tous, l'identité nationale, après le discours de Grenoble etc... C'est toujours le même mode opératoire dans le concours de stupidité et de haine ! Toujours ! C'est insupportable... Il arrivera un jour, où des gens en auront tellement marre, qu'ils voudront en découdre avec ces beaufs ! Personnellement, l'envie irrésistible de les gifler est de plus en plus difficile à contrôler. Je ne prône pas la violence, mais depuis les dérapages sur l'identité nationale, ça n'arrête plus et j'en ai plus que marre de vivre dans ce pays de cinglés !

Après, on a l'excité de service, Jean-François Copé, le factieux en chef, qui a mis du temps à dénoncer les dérapages et les violences autour de la manif pour tous, mais qui n'a rien dit sur les premiers dérapages, en novembre, à Lyon, pour la même manifestation, ni en janvier d'ailleurs ! On ne l'a pas entendu non plus, ni aucun autre de la direction nationale de ce parti, dénoncer les manifs de néo-nazis, après le vote de la loi en seconde lecture à l'Assemblée Nationale, à propos du mariage pour tous. CRS agressés, saluts nazis dans la nuit, tout ça, c'était devant l'Assemblée Nationale et aux alentours, et quand le député Le Fur, quelques jours auparavant, gifle un gendarme et pousse certains à se durcir, personne n'a moufté ! Pensez donc, les bélligérants venaient essentiellement de la banlieue ouest de Paris...

Surtout, ces gens là, dont Nadine Morano, la peste blonde tendance Nelly Olson sur laquelle je reviendrai, ont la mémoire bien sélective ! Voyez par vous-même : http://www.tdg.ch/monde/sarkozy-militants-ump-excedes-journalistes/story/13904974?dossier_id=1269?comments=1 

C'était le 1er mai 2012, au Trocadéro (amusant), à un meeting de Nicolas Sarkozy (le gourou de la secte), des journalistes giflés, des femmes journalistes se faisant agresser et tirer les cheveux, des crachats... Qui a dénoncé quelque chose ? Qui a parlé d'amateurisme s'agissant de la sécurité des journalistes ?

Maintenant, le cas Nelly Olson, je veux dire Nadine Morano. Je ne reviendrai pas sur le fait que personne ne comprendra pourquoi on lui demande son avis sur tout alors qu'elle n'est plus rien, si ce n'est la majorette du Kaiser Sarkoco. Mais c'est curieux, elle n'a ni dénoncé la manifestation du GUD à Nancy, ni sur un autre rassemblement néo-nazi à Toul il y a quelques mois, elle qui nous gonfle sans cesse avec sa présence sur les plateaux télés pour donner des leçons à la terre entière. Madame "je suis partout" ne l'a pas ramené sur ce sujet : http://www.loractu.fr/nancy/2716-toul-54-reunion-de-1-500-neo-nazis-la-justice-va-s-en-meler.html

Elle m'énerve. Elle insulte sans cesse les gens, parlant d'incompétence, elle qui a occupé un emploi fictif partout, dans chaque ministère occupé, qui s'est fait taper sur les doigts avec la TVA allemande par Jean-Jacques Bourdin en janvier 2012 et qui ne savait même pas qui était depuis des années le PDG de Renault ! Elle aime manier l'insulte car elle n'a que ça pour répondre à ses adversaires, mais elle réagirait comment si on la traitait d'idiote et de gourde ? D'ailleurs, c'est simple, savez-vous comment on fait pour appeler une personne avec 10 de QI ? On compose le numéro de Morano. Florilège de tweets rageux suintant de haine :

Capture

Capture2

Capture3

Capture4

Le bon sens voudrait qu'on la laisse à ses putasseries, oui mais voilà, elle ressent le besoin d'être irritante et insultante. Notez par ailleurs que contrairement à elle, Manuel Valls ne la convoquera pas au commissariat parce qu'il est insulté de menteur, il n'est pas comme elle lorsqu'une internaute a été convoquée au commissariat pour avoir écrit à son égard "hou la menteuse" sur la partie commentaires de Dailymotion... Souvenez-vous : http://www.rue89.com/2009/06/05/hou-la-menteuse-morano-est-bien-allee-jusquau-tribunal

Moi par contre, si j'étais Manuel Valls, je lui aurais donné une bonne leçon ! Convocation au commissariat, garde à vue ! Histoire de lui rappeler qu'elle arrête de se comporter comme les seigneurs du Moyen Age se croyant au dessus de tout, notamment vis à vis des gens. C'est une hystérique et un danger public, elle est folle à lier.

Pour ce qui est du terme "gauchiste", revenant sans cesse car son vocabulaire est si limité, mieux vaut ça que d'être une peste ayant des "valeurs communes" avec le Front National !

Ces gens là m'indisposent, et je ne suis pas le seul dans ce cas !