16 juillet 2013

L'indécence insolente des élus de la République

    En cette période estivale où 1 Français sur 2 ne peut pas partir en vacances (c'est le cas pour certains depuis des années), où on nous appelle à nous serrer la ceinture et où on nous demande (encore) des efforts sur les retraites, certains politiciens d'un parti de droite qualifiant les fonctionnaires de privilégiés ruinant le pays et les chômeurs d'assistés ne trouvent rien d'autre qu'à afficher des photos de leurs séjours à l'étranger, comme Nadine Morano. Je vais vous détailler ses sources de revenus (de manière... [Lire la suite]
21 mai 2013

L'idiotie du moment à l'UMP : le Front de Gauche est semblable au FN.

  Il m'arrive parfois de ne pas avoir de mots assez durs pour protester contre certains propos et certaines attitudes au Front de Gauche qui frôle, chez certains, au sectarisme. Tous ceux qui me connaissent savent à quel point François Delapierre me révulse quand ce n'est pas certaines attitudes ou certains propos de Jean-Luc Mélenchon. Il n'empêche, avec ses qualités et ses défauts, le Front de Gauche est un mouvement de partis de gauche. Il défend donc des valeurs humanistes et antiracistes. Entendre certains membres de... [Lire la suite]
28 avril 2013

Je suis germanophobe et europhobe ?

    Il a suffi d'un texte du Parti-Socialiste dénonçant l'austérité et la politique imposée par Angela Merkel pour que les agents du libéralisme tels Jean-Michel Aphatie ou Jean Quatremer, voire d'autres encore (politiques et commissaires de Bruxelles notamment), osent parler de germanophobie et d'europhobie ! Ca va vite, non ? Tout ça parce qu'un texte ose ébranler leurs petites certitudes après un constat d'échec reconnu par le FMI et même Barroso (quel gauchiste !), on est suspect de germanophobie et d'europhobie.... [Lire la suite]
27 mars 2013

François Hollande : la chute finale ou le sursaut ?

  La victoire du 6 mai dernier était plus que vitale pour la France, pas simplement pour la gauche. Ce qui restait de droite Républicaine sous Nicolas Sarkozy a été réduite à néant par la lâcheté des uns, et la ligne Buisson défendue par d'autres en plus d'une politique économique injuste qui s'est avérée totalement inefficace. Pourtant, nous savions tous, François Hollande le premier, qu'un échec de sa part plongerait le pays dans le chaos car les extrémistes étant déjà en progression, ils seraient cette fois en position de... [Lire la suite]
26 mars 2013

La dérive "Tea Party" de la "manif pour tous" et les nouvelles menaces de Boutin

  Je ne vais pas faire mon Mélenchon, mais moi aussi j'appelle un chat un chat. Le collectif de la manif pour tous est dans une dérive sauce Tea Party avec les mêmes méthodes et quasiment la même manipulation médiatique si on met de côté la différence sur la "mobilisation" initiale. Quant aux nouvelles menaces de Christine Boutin, après les incidents graves de dimanche dernier, si ça ce n'est pas inquiétant, alors je crains le pire car de nombreuses dérives d'ordre verbale ayant débouché sur les violences dimanche dernier... [Lire la suite]
16 mars 2013

Désintox : Quand Nadine Morano fait croire qu'elle a un bilan sur la formation

    Je n'incrimine pas la presse locale, bien que même localement l'ancienne ministre de la parole est contestée, notamment par ses anciens soutiens (une liste autonome pour les municipales a vu le jour), mais en dépit de médias nationaux caniches et larbins du système Sarkozyste l'invitant pour déverser son fiel et jouer la groupie de service, il reste à Nadine Morano le réseau social Twitter pour communiquer, malgré 70% de faux followers (abonnés). Là aussi elle y déverse son fiel, joue la pom-pom girl de service pour... [Lire la suite]
14 mars 2013

Sarkozy : sondage Ifop peu crédible et réponse aux groupies de l'ex-monarque déchu

  Après un sondage annonçant un rejet de Nicolas Sarkozy par 65% des Français, voilà qu'on découvre un bien curieux sondage Ifop annonçant ce dernier devant François Hollande niveau préférence. Si on ne peut nier dans l'esprit Français une faculté à devenir amnésique, le laps de temps entre son départ et aujourd'hui demeure très court et la différence de style entre Sarkozy et Hollande est si criante et si peu avantageuse pour le premier cité qu'on peut s'interroger, surtout compte tenu du passif d'Ifop. Evidemment, les... [Lire la suite]