Vous me connaissiez sous le pseudonyme @__Roger_Smith__ sur Twitter, puis, après un gros millier de followers ( près de 3000 ), je me suis retrouvé censuré sans la moindre explication ! Ensuite, j'ai voulu revenir sous le pseudonyme @Roger___Smith , censuré aussitôt ! Hier encore, j'étais revenu sous le pseudonyme @Roger___President . Je parlais de foot, puis...de météo avec des amis. Censuré ! Jamais d'explication ! Enfin...j'ai quand même des pistes.

rogerprésident


C'est curieux à quel point les clichés peuvent voler en éclats, surtout que j'ai le don de m'en agacer. Mais moi-même je suis bourré de clichés. Twitter, basé en Californie, aux Etats-Unis, on est loin de s'imaginer que ça pouvait poser problème, surtout que j'admire les Etats-Unis. Mais curieusement, Twitter peut rendre jaloux le PC Chinois ou le régime Nord-Coréen, à moins que ça ne soit rien d'autre que de la négligence et de l'inattention. Je suis arrivé fin-octobre 2011 sous le pseudonyme @__Roger_Smith__ . J'ai entrepris le soutien massif et sans réserve de la candidature de François Hollande. Je ne manquais pas, par la suite, de défendre son projet et de riposter contre la désinformation liée à la propagande et la riposte UMP et j'ai mis du monde en difficulté à travers les arguments. Je me suis forgé une sacrée réputation, j'ai gagné des followers, certains de mes tweets ont été repris sur I Télé, TF1 ou LCP car je n'hésitais pas à employer l'ironie. J'ai même coincé Nadine Morano en une capture d'écran dans un tweet qu'elle avait effacé où elle manquait de respect à Sophia Aram qui avait fait une chronique le matin-même en janvier sur elle et sa vulgarité. Sa réponse était basse, elle twittait sur sa mère. Voici.fr avait repris ma capture d'écran.

Ripostant, retwittant les tweets pertinents avec parfois des liens en faveur de François Hollande et contre l'UMP, j'ai gagné en notoriété et en sympathie. Je me servais beaucoup de l'humour, mais aussi je ne laissais rien passer. Je me suis fait des ennemis, surtout quand je dénonçais l'Islamophobie, le racisme général, l'homophobie, ou les attaques ad hominem. Puis, j'ai observé que des comptes de twittos de gauche, après l'élection de François Hollande, étaient censurés en masse. Des gens dénonçaient le twitto caché derrière le compte @MdameMichu , puis @GermaineMichu , d'être responsable de ces censures avec des éléments inquiétant. La technique était le report de spam en masse, il fallait plus de gens pour spammer un compte que de followers comptabilisés par le compte qui serait spammé. J'ai dénoncé cela, @MdameMichu finit par se faire prendre à son propre jeu.

Alors, j'étais désormais dans la ligne de mire. J'ai vu sur Twitter que j'étais menacé, qu'on appelait à me spammer. Je ne me suis pas laissé faire mais je ne pouvais rien faire en attendant. J'ai bien fait comprendre à certains que je ne suis pas du genre à lâcher prise. On s'est parlé en DM, Germaine Michu (enfin...le type derrière ce compte) et moi. Bonjour l'hypocrisie ! Je n'ai jamais été dupe, mais on me demandait si j'avais des trucs à balancer en cas de spam. J'ai dit non. Le jour de la censure de mon compte initial, je parlais, alors que des trolls UMP m'attaquaient et me harcelaient, tout en voulant donner des leçons d'honnêteté, du fait que Nadine Morano (dont personne n'ignore ma détestation envers elle) payait des indemnités d'attaché parlementaire à son ex-mari alors qu'il n'était pas attaché parlementaire, justement (Info Canard Enchaîne de février je crois). Quelques minutes après, une alerte m'annonce ma censure, sans donner d'explications. J'atterris sur une page assistance de Twitter, je coche deux cases en Anglais et je tape un code captcha pour débloquer mon compte. Chose faite dans la foulée, avant le blocage quelques heures après. C'était samedi dernier.

La suite, tout le monde la connait. Je reviens sous @Roger___Smith , censure ! Réjouissances trop tapageuses du clan Michu, capture d'écran à voir en fin de billet grâce à @P__Griffin . Je joue, contre mauvaise fortune bon coeur, l'apaisement avec Michu puisqu'on me proposait une lettre commune adressée à Twitter pour faire cesser les censures des comptes de twittos de droite et de gauche. La démarche n'était pas sincère, mais pourquoi pas ? Après tout, je n'ai rien à gagner, rien à perdre, et ça devenait risible bien que je n'ai lancé aucune hostilité, mais dénoncé une attitude que je trouvais insupportable, notons au passage le cirque grotesque des twittos fans de Michu lorsque son compte fut censuré. Ils se présentaient comme les apôtres de la liberté d'expression et accusaient carrément (gonflés) le nouveau pouvoir socialiste en France (la parano, c'est maintenant). Tous ces faux-culs (appelont un chat un chat), se sont félicités de ma censure. Chacun jugera.

cheese2

Notons que Manin Arcos, alias @CyberManin présentait François Hollande en costume de SS il y a peu. Notons que celles et ceux qui font l'apologie de crime contre l'humanité et de crime de haine tout court ne sont jamais inquiétés...

Ce que je compte faire :

Je ne reviendrai pas tout de suite sur Twitter, mais je reviendrai ! Je ferai ce blog, et j'ai des relais puissants pour tweeter les liens de mes articles, où je dénoncerai l'attitude de l'UMP sur un plan général au niveau politique, j'y dénoncerai les scandales et je casserai leur propagande, tout en rétablissant la vérité. Bien que sympathisant socialiste, j'essaierai d'être le plus objectif possible, je souhaite avoir une once de crédibilité car un militant qui fait une analyse, ce n'est jamais objectif et ça n'interessera personne. Par ailleurs, afin de démontrer la sincérité de ma démarche, je ne comprends pas par exemple qu'on n'ait pas eu d'accord pour les Législatives avec le Front de Gauche et que Jean-Luc Mélenchon, qui a eu le courage de se battre contre le FN et qui a, par ailleurs, obtenu un score si important que cela fut l'occasion d'avoir une réserve de voix considérable afin d'assurer le succès de François Hollande, ne soit pas le candidat unique de la gauche à Hénin-Beaumont, terre minière que le FN cherche à exploiter électoralement en se servant des malheurs sociaux des gens sans répondre à la demande sociale, mais en prospérant dessus en jouant la haine de l'autre par exemple.

J'ai malgré tout un oeil sur Twitter à travers plusieurs comptes cachés, peu de choses m'échapperont et je saurai épingler celles et ceux, militants de droite et d'extrême-droite, élus ou pas, qui déraperont.

Messieurs-dames les censeurs, bien que j'ai une vie sociale, puisque vous souhaitez en faire une affaire personnelle à cause de simples petits conflits courants dans un réseau social, vous m'avez dans votre ligne de mire ! Non, vous ne m'aurez jamais et faites très attention à ce que je n'ai pas de scoops sur vous, car là aussi je dégaînerai, et sans la moindre retenue !

 

Bien à vous

roger_smith_2012_googleplus